«What a Wonderful World»

Découvrez toute la beauté du monde avec David Attenborough de la BBC.

Souvenirs d’enfance de Dame Lucette

Depuis son jeune âge, Dame Lucette est fortement interpellée par la nature. Son grand oncle, Jacques De Tonnancour, un être exceptionnel, artiste et scientifique à la fois, est de la trempe de ces fabuleux naturalistes du XIXe siècle qui partaient à l’aventure, intrigués par la faune et la flore, et qui n’avaient de cesse de comprendre les phénomènes naturels. Il avait ce souci de partager sa fascination et ses connaissances avec les non-initiés, principalement les enfants, lui qui a toujours gardé son regard d’enfant, curieux et ébahi devant la métamorphose des insectes.

Il était très inquiet de la disparition des divers milieux de vie de ces animaux qui, souvent, suscitent encore la peur et le dégoût. « Pour plusieurs, la nature « sauvage » fait figure d’ennemi. C’est une force sourdement menaçante qu’il faut mater, domestiquer, exploiter ou détruire.» -J. T.


Jacques De Tonnancour aura transmis à ses proches cette curiosité et cette admiration envers tous les secrets que nous dévoile la nature à l’état pur. À chaque été, au mois d’août, les enfants (et les plus grands) de la famille s’émerveillent devant la métamorphose de la chenille à monarque. Tous réunis autour de ce spectacle qui exige patience et un oeil attentif, nous partageons un moment privilégié.

Un héritage pour tous

Jacques De Tonnancour a généreusement contribué à bâtir la collection d’insectes de l’Insectarium de Montréal. Grâce à la macrophotographie, il nous a fait découvrir les insectes sous un angle nouveau, jusque dans leurs moindre détails. «L’insecte, une fois approché, grossi et révélé dans sa fascinante réalité, ne sera jamais plus un simple petit point à pattes qu’on écrabouille distraitement.» -J. T.  Des mythes et légendes aux mécanismes de défense, du gigantisme aux couleurs iridescentes, de l’ancienneté aux adaptations les plus évoluées, les photographies de cet entomologiste passionné nous auront permis découvrir des créatures semblant venir d’un autre monde.

Sources:
http://www2.ville.montreal.qc.ca/insectarium/fr/index.php?section=magie_c.htm

Publicités

2 Commentaires

Classé dans Belles offensives

2 réponses à “«What a Wonderful World»

  1. Merci Dame Lucette. J’espère que vous poursuivrez l’aventure de votre blogue.

    Cordialement,

    Patrice Leroux

    P.S: Ça serait chouette que les liens offerts comme sources soient actifs …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s